La terre est ma planète, le monde mon royaume, l'Art exprime ce que je suis.

 

 

J'aime vivre les quatre saisons, la manière dont chaque jour me rapproche un peu plus de quelque chose de vrai.
Je me partage entre le Nord et l'Ardèche, ma région de cœur...


 

À bien des égards, mes sculptures évoluent de la même manière, peu à peu, consciemment et inconsciemment avant de prendre leur propre personnalité. J'adore les extrêmes, les changements et l'imprévisibilité, quelque chose totalement hors de contrôle, mais qui me pousse, m'inspire et me défie de créer ce dont j'ai envie.

 

Je suis fasciné par les lignes courbes et saillantes des objets.  Chaque sculpture est une nouvelle opportunité pour moi de tendre vers la ligne heureuse. Des formes simples, mais aussi torturées et complexes, des courbes gracieuses et des textures définissent mes créations.

 

Je suis impressionné par l'innocence et la simplicité de l'art de Fernand LEGER, l'audace  de Pablo PICASSO, les mystères de la folie, à la fois tendre et démesurée d'Alberto GIACOMETTI, les délires de Salvador DALI, la nature sensible de Niki DE ST PHALLE, les rêveries surréalistes de René MAGRITTE...

 

 

Je sculpte, je photographie, je marche, j'observe, j'écris...

Ces activités sont indissociables et constituent le point de convergence créateur entre ce que je vois, ce que je sens, ce que je ressens... 

 


Dans mes créations, j'interprète le monde comme je le vois, comme je le veux, simple, épuré, mystérieux et joyeux...  J'adore la sensation et le plaisir de manipuler la terre, de donner la vie aux êtres et objets inanimés.

 

 

Mon objectif : faire en sorte que chaque œuvre endosse sa vie propre, intrigue les gens, les fasse sourire ou pleurer, leur permette de sentir la vie, la vraie...

Jika

© Jika - Atelier du contraire - 2020

PRESENTATION

 La terre est ma planète, le monde mon royaume, l'Art exprime ce que je suis.

 

J'aime vivre les quatre saisons, la manière dont chaque jour me rapproche un peu plus de quelque chose de vrai.
Je me partage entre le Nord et l'Ardèche, ma région de cœur...

 

À bien des égards, mes sculptures évoluent de la même manière, peu à peu, consciemment et inconsciemment avant de prendre leur propre personnalité. J'adore les extrêmes, les changements et l'imprévisibilité, quelque chose totalement hors de contrôle, mais qui me pousse, m'inspire et me défie de créer ce dont j'ai envie.

 

Je suis fasciné par les lignes courbes et saillantes des objets.  Chaque sculpture est une nouvelle opportunité pour moi de tendre vers la ligne heureuse. Des formes simples, mais aussi torturées et complexes, des courbes gracieuses et des textures définissent mes créations.


Je suis impressionné par l'innocence et la simplicité de l'art de Fernand LEGER, l'audace  de Pablo PICASSO, les mystères de la folie, à la fois tendre et démesurée d'Alberto GIACOMETTI, les délires de Salvador DALI, la nature sensible de Niki DE ST PHALLE, les rêveries surréalistes de René MAGRITTE...

 

Je sculpte, je photographie, je marche, j'observe, j'écris...

Ces activités sont indissociables et constituent le point de convergence créateur entre ce que je vois, ce que je sens, ce que je ressens... 

 

Dans mes créations, j'interprète le monde comme je le vois, comme je le veux, simple, épuré, mystérieux et joyeux...  J'adore la sensation et le plaisir de manipuler la terre, de donner la vie aux êtres et objets inanimés.

 

Mon objectif : faire en sorte que chaque œuvre endosse sa vie propre, intrigue les gens, les fasse sourire ou pleurer, leur permette de sentir la vie, la vraie...

 

Jika